L'histoire d'amour entre le PSG et Nuno Mendes

Nuno Mendes, tout juste revenu de blessure, libère Paris et impose encore sa force face à la Juventus en Ligue des Champions. Retour sur l’essor du défenseur portugais au PSG.


Le nouveau Prince du Parc


Paris a trouvé son nouveau Prince. Arrivé en 2021 du Sporting Portugal, Nuno Mendes époustoufle les supporters depuis deux saisons. Le latéral gauche n’a pas perdu de temps pour s’imposer dans l’équipe de Mauricio Pochettino à l’époque, et ne force pas pour être l’indispensable dans la ligne défensive sous Christophe Galtier. À un poste où Juan Bernat dominait tranquillement la concurrence face à Layvin Kurzawa, l’espagnol a vite vu les choses tourner en faveur du Portugais. Du haut de ses 20 ans, Nuno apporte une contribution rare à cette position. Vitesse, appels, déplacements, duels, point d’appui offensif, ces mots définissent la sérénité qu’étale le jeune joueur au quotidien.

PSG.fr

Avec les plus grands


Pour la saison du changement, avec la venue de la nouvelle direction et le nouvel entraîneur Christophe Galtier, un autre dispositif en 3-4-2-1 est adopté pour satisfaire tout le monde. Nuno Mendes exploite alors toute son aisance dans la course et la projection pour faciliter les offensives. Là où Achraf Hakimi se montre en difficulté d’adaptation, le Portugais mêle son nom à celui de Lionel Messi, Neymar Jr, Kylian Mbappé ou encore Marco Verratti dans les indispensables de la saison. Mais la saison se fait longue et ambitieuse, entre les objectifs du PSG et une Coupe du Monde en ligne de mire. C’est épuisé que le 5e du trophée Kopa 2022 vient au bout de ses forces et se blesse aux ischios le 5 octobre, face à Benfica, en Ligue des Champions. Plus de peur que de mal pour Paris et le Portugal, l’absence du défenseur est évalué à 1 mois, et sera en jambes pour préparer la grande compétition mondiale en décembre. Après une bonne période de récupération, son absence se fait ressentir. Juan Bernat, destiné sur le banc, cale pour retrouver son football. Une fois n’est pas coutume, à peine les terrains retrouvés, Nuno Mendes prouve à nouveau son talent.

PSG.fr

L'indispensable


Entré en jeu à 6 minutes de la fin du match en Ligue 1 face à Troyes quatre jours plus tôt, le latéral va retrouver la Ligue des Champions à Turin. Nuno en manque de rythme, Christophe Galtier décide de continuer avec Bernat dans sa défense à quatre face à la Juventus. Ça ne fonctionne pas. En manque d’inspiration et bloqué sur le score de 1-1, le coach français fait entrer la pépite à la 70e minute. 30 secondes. 30 secondes, c’est le temps qu’il a fallu au Portugais pour libérer Paris. Kylian Mbappé lance une passe dans la course du latéral sur le côté gauche, une touche de balle pour se mettre sur son bon pied et une frappe au sol au second poteau, ça fait 2-1 pour les Rouge et Bleu. Libération à courte durée qui ne suffira pas pour prendre la première place du groupe (Benfica l’emporte aux buts marqués à l’extérieur), mais ce premier but de Nuno Mendes sous les couleurs parisiennes en Ligue des Champions permet de s’imposer pour la première fois de l’histoire du PSG à Turin.

PSG.fr

Une belle histoire d’amour qui ne risque pas de s’arrêter brusquement. Officiellement parisien depuis mai 2021, après une première signature sous prêt avec option d’achat la saison dernière, le Portugais est affilié à la capitale jusqu’en 2026, au minimum. Une association qui fait le bonheur des supporters parisiens et des dirigeants du PSG qui peuvent respirer dans les recherches à ce poste, les futures années sont assurées.