Ligue 1 : Clermont - PSG, le résumé du match

Porté par un duo Neymar / Messi en feu, le PSG s’impose 0-5 face à des Clermontois impuissant lors de cette 1ère journée de championnat. 

Twitter @PSG_Inside

Ça commence fort


On ne change pas une équipe qui gagne. Après avoir récemment remporté le trophée des champions en surclassant le FC Nantes, Christophe Galtier décide d’aligner le même onze victorieux qu’à Tel-Aviv. Ce n’est pas faute d’avoir raison car dès la 8e minute, c’est Neymar qui vient ouvrir le score d’une sublime reprise de volée du pied droit. Les Parisiens mettent déjà sous pression des Auvergnats étouffés. Mais Paris est loin d’avoir dit son dernier mot. Sur une récupération de Messi au milieu de terrain, Achraf Hakimi fait parler sa vitesse et termine d’une lourde frappe sous la lucarne permettant aux siens de creuser l’écart dans ce match. Décidément, nous avons le droit à un Neymar de gala. Après avoir déjà inscrit un but et offert une passe décisive, le brésilien dépose le ballon sur la tête de Marquinhos, à la suite d’un coup franc obtenu par le très remuant Vitinha. 3-0 à la pause, Paris mène sans forcer.


La folie à Clermont


La seconde période connaît une baisse de rythme malgré les nombreuses vagues parisiennes. L’entraîneur parisien Christophe Galtier décide de faire des changements et fait entrer Mukiele ainsi que Paredes à l’heure de jeu, remplaçant respectivement Sergio Ramos et Vitinha. Fraîchement recruté, Hugo Ekitke connaît ses premières minutes cette saison, en succédant à l’espagnol Pablo Sarabia. L’entrée du tout jeune Zaïre Emery ne passe pas inaperçue. C’est désormais le plus jeune de l’histoire du club à disputer un match officiel. Le titi a pu voir Lionel Messi participer à la fête parisienne. Servi sur un plateau par son acolyte auriverde, l’argentin ouvre son compteur but dans cette rencontre. Mais la fête n’est toujours pas finie. Sur un délice de passe de Leandro Paredes, l'ancien joueur du FC Barcelone inscrit un but dont lui seul a le secret : enchaînement contrôle de la poitrine retournée acrobatique, qui lobe le gardien clermontois. 


Tout en maîtrise, Paris convainc, et poursuit sa lancée en engrangeant les premiers points de la saison.