Ligue 1 l Monaco - PSG : le résumé du match

Pour cette 29ème journée de Ligue 1, le PSG, leader, se déplace en Principauté pour affronter l’AS Monaco, 7ème. En l’absence de Lionel Messi, Mauricio Pochettino a concocté un 4-4-2 plutôt étonnant, avec Verratti sur la gauche et Wijnaldum côté droit, Mbappé et Neymar en pointe ou encore Donnarumma aux cages.
Ligue 1 PSG Monaco Neymar Mbappé
© D.R. PSG / Getty Images

Sans envie, le PSG coule en principauté


Dès les premières minutes, l’organisation tactique des Monégasques trouble les Franciliens qui multiplient les pertes de balle et subissent des vagues Rouge et Blanche. À de nombreuses reprises, Monaco manque d’ouvrir la marque par le biais de Gelson Martins ou encore Fofana. Après vingt minutes laborieuses, c’est ce dernier qui délivre un centre pour Ben Yedder qui conclut de la plus belle des manières avec un extérieur pied gauche. L’ancien Toulousain signe là son 16ème but de la saison et permet à Monaco de mener 1-0face à des parisiens sans idées, sans envie et sans intensité. Hormis un coup-franc de Neymar bien tiré, mais repoussé par Nubel et une frappe de Hakimi, le PSG rentre au vestiaire avec un but de retard, mais surtout sans avoir réussi à se procurer de réelles occasions.


Kevin Volland crucifie Paris


À la reprise, aucune forme de révolte ne semble s’amorcer côté parisien. Les joueurs de la Capitale sont toujours aussi mal organisés et proposent peu voire pas de mouvements.

Pire même, à force d’agacements, Neymar et Mbappé écopent tous deux d‘un carton jaune pour des contestations, signes d’agacements. À l’heure de jeu, Kevin Volland entre en jeu et le buteur allemand ne tarde pas à punir le PSG. À la 68ème minute, suite à un beau mouvement monégasque côté droit, Volland conclut du pied droit dans une défense parisienne apathique. Les changements parisiens (Icardi, Gueye, Draxler, Diallo) et le passage à un 4-3-3 n’y changeront rien. Malgré une belle tentative de Hakimi ou encore Icardi, Paris est trop poussif et ne parvient pas à revenir au score. Pire, à la 80ème, Volland obtient un penalty sur un duel avec Kimpembe que Ben Yedder transforme, s’offrant un doublé et un 17ème but en Ligue 1.


Sans motivation, le PSG s’incline logiquement en terre monégasque face à une belle équipe Rouge et Blanche. Au classement, Paris reste confortablement en tête du championnat avec 65 points, mais les Parisiens inquiètent et semblent être en vacances dès le mois de mars dans cette saison où ils n’ont (quasiment) plus rien à jouer. La fin de saison risque d'être longue…