Ligue 1 l PSG - Bordeaux : le résumé du match

Après la débâcle face à Madrid, le PSG était de retour dans son Parc des Princes pour affronter Bordeaux. Un passage obligatoire, où les esprits ne sont pas vraiment sur le terrain, mais plutôt dans les tribunes. À la veille de ce match, le CUP a diffusé un communiqué clair, net et précis, pointant du doigt les nombreux problèmes du club. Annonçant également leur mécontentement qui sera partagé en tribune ce dimanche.
PSG Bordeaux Ligue 1 Neymar Jr Kylian Mbappe
© PSG / Getty Images

Le début de la fin de la saison...


C'est donc dans une ambiance électrique que la lanterne rouge vient défier le leader attristé. Les supporters également le sont, tristesse, énervement, dépit, tant de sentiments qu'on peut ressentir dès l'entrée des joueurs pour l'entraînement. Une grosse bronca retentit des tribunes pourtant pas encore pleines. Le stade se fera une nouvelle fois entendre à l'annonce de la composition.Mbappé sera un des seuls à ne pas se faire siffler, alors que Neymar, Messi et Pochettino sont particulièrement visés.


Le match commence dans une ambiance de cimetière, les seuls bruits venant des tribunes étant pour siffler les possessions parisiennes. Bordeaux montre dès le début ses intentions face à des Parisiens encore apathiques, mais Navas veille.Mbappe, le seul épargné par les sifflets à juste titre, vient ouvrir la marque à la 24eme minute suite à une belle passe en pivot de Wijnaldum. Le parc ovationne et chante à son honneur. On peut également entendre quelques chants tels que "Et on s'en bat les cou…". Quelques minutes plus tard, on observe d'ailleurs les premières banderoles : "Mbappé à Paris, Leonardo au pilori" ou encore "direction démission". Le message est plutôt clair.


Assez peu d'actions à se mettre sous la dent jusqu'au deuxième but qui vient par Neymar à la 52eme minute. Sur un bon centre en retrait d'Hakimi, le Parisien n'a plus qu'à conclure d'un petit piqué au bord du poteau. Rageur, Neymar laisse échapper toute sa frustration en revoyant fort le ballon dans les filets, comme pour montrer que malgré les sifflets il répond présent. A contrario de celui de Mbappe, ce but est accompagné de sifflets. À peine 10 minutes plus tard, c'est Leandro Paredes qui viendra conclure en lucarne après une belle feinte sur 3 joueurs à l'entrée de la surface. Celui-ci est applaudi. La fin de match, qui n'a plus de réelle importance, se déroule tranquillement.


Ce match n'excuse en rien l'attitude honteuse affichée à Madrid et les joueurs ont été la cible de tout un stade une nouvelle fois déçu et en colère d'une équipe qui aura perdu tout son mental en l'espace de 10 minutes. Même si ce match face à Bordeaux nous rapproche un peu plus du 10ème titre de Ligue 1, on a pu entendre divers chants des tribunes envers Neymar, Messi, la direction ou encore tout le monde en général comme : "allez tous vous faire enc…". Un message simple et concis à l'encontre de toute une gestion, équipe et coaching qui semble à renouveler au plus vite pour retrouver les valeurs historiques du club qui semble se perdre petit à petit.