PSG - Urawa, les premiers automatismes

Le Paris Saint-Germain s'envole vers Saitama pour son troisième match de pré-saison au Japon. Guidé par Marco Verratti, capitaine du jour, le club de la capitale se la joue face à Urawa, huitième de ligue japonaise.

Twitter @PSG_inside

Combinaisons à gogo


Les Japonais engagent et démarrent fort. Les joueurs d’Urawa pressent haut et se procurent les premières occasions. Keylor Navas doit alors se montrer avec fermeté sur deux grosses occasions durant les 5 premières minutes. Il faut attendre le quart d’heure de jeu pour voir les Parisiens se reprendre et s’installer dans le camp des adversaires du jour. Une forte présence directement récompensée pour l’ouverture du score par Pablo Sarabia qui place une magnifique reprise en demi-volée sur la gauche du gardien. Les esprits se calment et Paris pose le pied sur la balle. L’heure est aux joueurs de la capitale de montrer leurs derniers apprentissages. Avec un Marco Verratti à la baguette, enfin de retour, capitaine, et en très grande forme, les soldats de Christophe Galtier tentent de faire le break. Une multitude de combinaisons pour faire sortir le bloc des Red Diamonds, qui touchera sa cible à la 35e minute. Kylian Mbappé en une-deux avec Juan Bernat sur le côté gauche, une feinte de corps et le ballon dans la lucarne. Le numéro 7 inscrit son premier but de cette pré-saison. Malgré la petite frayeur de la 40e minute et l’arrêt décisif du gardien costaricien, le PSG se montre sérieux pour gérer la fin de cette première période.

Dans le contrôle


C’est reparti à Saitama ! Les joueurs sont de retour sur le terrain, mais le jeu reste au vestiaire. Un début de seconde période terne, calme et beaucoup moins dangereux. Le stade se réveille un court instant, seulement à la 60e minute, pour les entrées de Lionel Messi et Neymar Jr. C’est à la 65e minute que la première grosse occasion parisienne intervient. Dina Ebimbe trouve le chemin des filets, mais se voit en position d’hors-jeu. 72e minute de jeu, c’est au tour de Sergio Ramos, Vitinha, Hakimi, Marquinhos, Nuno Mendes et Kimpembe de se montrer dans ce match. Les 11 joueurs ont été remplacés. C’est donc une nouvelle équipe qui évolue, et le naturel revient au galop. C’est sur le côté gauche que les armes vont ressurgir côté PSG. Nuno Mendes se fait grand et trouve la faille dans la défense. Le ballon percute le poteau à la 75e minute. Dans la suite de l’action, le latéral portugais reprend ses responsabilités et se rend disponible. De son côté, il délivre une belle passe décisive à Kalimuendo devant le but adverse. Paris se montre et étouffe Urawa. C'est alors le deuxième but en deux matchs pour le Titi. La fin de match coule doucement sur le terrain du Saitama Stadium. Les Rouge et Bleu valident leur victoire et continuent leur conquête du Japon. Rendez-vous lundi 25 juillet pour la suite de l'aventure !