Youth League l PSG - Séville : le résumé du match

Les titis nous donnent rendez-vous ce mardi 1er mars, au stade Gérard Lefèvre, pour les 1/8e de finale de Youth League, face à Séville. Voici la composition des parisiens : Lavallée - Bodiang, El Hannach, Fernandez, Muntu - Zaire-Emery, Kari, Michut - Gharbi, Gassama et Simons.
titis U19 PSG Xavi Simons michut gharbi
Twitter : @PSG_Inside

Le match commence fort avec un rythme très soutenu et un premier coup franc dès la 2e minute de jeu. Xavi Simons frappe directement dans le mur, le ballon sort en corner. Les Parisiens posent le pied sur la balle et multiplient les attaques les 10 premières minutes. Le PSG se montre actif au pressing, récupère les balles très rapidement et s’offre les actions pour ouvrir le score. Sur le côté droit, c’est Ismaël Gharbi qui propose et pose problème à la défense sévillane. La première grosse occasion du match intervient à la 23e minute. Xavi Simons manque son face à face avec Flores Lopez, le gardien espagnol, après une récupération d’Ismaël Gharbi. Petite frayeur pour les Rouge et Bleu à la demi-heure de jeu, l’arbitre ne siffle pas le penalty après une faute de la défense parisienne dans la surface. Le tournant du match intervient à quelques secondes de la fin de cette première période. Sur une incursion de Muntu Wa Wungu, le défenseur de sévillan Jimenez Montano retient le parisien et fait la faute de trop dans la surface. Étant déjà averti, il terminera le match sur le banc, c’est carton rouge. Xavi Simons prend ses responsabilités et s’avance pour tirer le penalty, qu’il convertira sans trembler. Les deux équipes se quittent à la mi-temps, le PSG mène au score.


Le coup d’envoi de la seconde période résonne dans la capitale, et ce n’est pas le carton rouge qui va démotiver les joueurs du club espagnol. Paris subit dans le cœur du jeu à la reprise. En supériorité numérique, les parisiens vont rapidement ramener Séville sur terre. Dès la 52e minute, la possession retrouve les chaussures bleu. Zoumana Camara réalise son premier changement à la 65e minute. C’est Ismaël Gharbi qui cède sa place pour Wilson Odobert. La jeune pépite parisienne a réalisé un très bon match, mais avec un carton jaune le coach ne veut pas prendre de risque. Malgré un match haché, avec beaucoup de fautes côté Séville, les Parisiens ont les occasions pour faire le break. La dernière passe n’aboutît pas, mais le large est proche. Á 10 minutes de la fin, encore une grosse occasion pour Xavi Simons. Suivi d’un contre éclair, le néerlandais se trouve trop en arrière pour cadrer sa frappe, le ballon s’envole. Il faudra attendre la 83e minute pour voir le PSG élargir l’écart. Zaire-Emery dribble le gardien, le défenseur adverse n’a pas d’autre choix que de mettre la main pour éviter le but. Sekou Yansane, rentré quelques minutes plus tôt conforte la capitale. Pour terminer le match, un Édouard Michut timide et peu actif cède sa place à Daouda Weidmann.


Les Parisiens gèrent cette fin de match, avec les deux pieds en 1/4 de finale de Youth League. Mais la soirée n'est pas toute propre. La pression du match haché, qui compte 35 fautes au coup de sifflet final, ne réussi pas à Odobert. Un tacle trop appuyé devant le banc espagnol et l'arbitre sanctionne le parisien d'un carton rouge. Une qualification logique et méritée pour le groupe talentueux des jeunes du PSG, malgré de fortes tensions à la fin du match.


L’homme du match de la rédaction : Djeidi Gassama !